Partir à Rome

Le pourboire à Rome

Il y a une quarantaine d’années de cela, donner un pourboire à Rome était très mal vu et pas du tout apprécié. C’était pour les italiens, une façon de leur dire qu’ils ne gagnaient pas assez bien leurs vies. Aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas et les pourboires sont généralement bien acceptés.

Quelques pièces de monnaie et billets sur une petite assiette pour payer l'addition.

Dans les restaurants

Depuis 2007, il y a une loi qui stipule que dans la région de Rome, il est désormais interdit de faire payer le « pane e coperto » (pain et couvert). Cependant, certains restaurateurs ne prennent pas vraiment cette loi en compte. Généralement, s’ils vous la font payer, cela sera indiqué sur la carte. Comptez généralement entre 1€ et 2,50€ par personne (même si vous refusez le pain !).
Pour d’autres restaurateurs, préparez-vous à parfois être un peu surpris en le voyant indiqué seulement à la fin, sur votre addition.
Vous pouvez alors considérer ce surplus comme le pourboire, et dans le cas où vous devez le payer, vous n’avez pas besoin de rajouter de supplément.

Si vous n’avez aucun frais de services à payer, vous pouvez de votre côté donner un pourboire si vous en avez envie. Généralement, vous pouvez laisser quelques euros dans les petites pizzerias ou trattorias. Pour les restaurants plus haut de gamme, comptez généralement 10% de la note finale.

Dans les bars

Comme dans les restaurants, le pourboire dans les bars n’est pas obligatoire et pas particulièrement attendu. Si vous souhaitez féliciter le service, vous pouvez cependant verser un peu de monnaie aux serveurs qui apprécient toujours ce geste.

Dans les taxis

S’il y a un service où ce n’est pas vraiment recommandé de donner des pourboires ce sont les taxis. En effet, les chauffeurs ne s’attendent absolument pas à avoir de pourboires. Si vraiment vous souhaitez faire un geste, vous pouvez arrondir le prix à l’euros supérieur. Mais ne soyez pas gênés de ne rien laisser.

Dans les hôtels

Ici aussi, les hôteliers ne s’attendent pas à recevoir quoi que ce soit comme supplément. Si selon vous, les services ont dépassé vos attentes, vous pouvez laisser un peu de monnaie. Par courtoisie, certains refuseront dans un premier temps. Mais si vraiment vous voulez gratifier les services proposés, n’hésitez pas à insister, ils finiront par accepter.

Cet article vous a été utile ?

Recommandez-le en lui donnant une note

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.