Partir à Rome

Les transports en commun à Rome

Quels sont les transports en commun à Rome ? Comment les utiliser ? Quels sont les tarifs ? À votre arrivée dans la Ville Éternelle, ce sont peut-être des questions que vous vous poserez.
Le réseau de transports de Rome peut paraître difficile à comprendre aux premiers abords, mais grâce à cet article, vous aurez toutes les informations en tête pour vous déplacer en toute simplicité !

Le métro à Rome

Inauguré en 1955, le métro à Rome compte aujourd’hui 3 lignes, soit 60 kilomètres de voies. Comme tous les autres transports en commun, le réseau est géré par l’ATAC (Agenzia del trasporto autoferrotranviario del Comune di Roma).
Cependant, le développement de ces lignes de métro est encore assez lent. En effet, très souvent lorsque les nouveaux tunnels sont creusés, ils retrouvent des vestiges archéologiques ! Il peut quand même être très utile lors de votre voyage dans la Ville Éternelle.

Plan et lignes du métro de Rome

Plan de métro à Rome

Ligne A

La ligne A est caractérisée par la couleur orange. Elle compte 27 stations et se déplace du nord-ouest au sud-est de la ville : des arrêts Battistini au nord à Anagnina au sud. C’est la ligne idéale pour se déplacer dans le centre historique de Rome !

Les stations les plus importantes pour visiter sont :
Cipro : l’arrêt le plus proche des musées du Vatican
Spagna : l’arrêt le plus proche de la place d’Espagne
Barberini : l’arrêt le plus proche de la Fontaine de Trévi
Gare Termini : correspondance avec la ligne B du métro

Ligne B

La ligne B est caractérisée par la couleur bleue. Elle compte 26 stations et se déplace du nord au sud de la ville. Elle a la particularité d’avoir une bifurcation (B1) : ses terminus sont Jonio ou Rebibbia au nord et Laurentina au sud.

Les stations importantes sont :
Colosseo : l’arrêt le plus proche du Colisée et du Forum Romain
Piramide : l’arrêt le plus proche pour aller au quartier Testaccio
Gare Termini : correspondance avec la ligne A du métro

Ligne C

La ligne C est caractérisée par la couleur verte. C’est la ligne la plus récente et est encore pour une partie en construction. Elle a la particularité de ne pas avoir de conducteur grâce à son système entièrement automatisé.
Elle compte 25 stations allant du centre au sud est de la ville. À la fin de la construction, elle ira jusqu’au nord ouest. Elle permettra de rejoindre le centre ville historique de Rome. Pour le moment, les terminus sont San Giovanni et Montecompatri/Pantano au sud.

Les stations importantes seront :
Colosseo (en construction) : l’arrêt le plus proche du Colisée et du Forum Romain
Venezia (en construction) : l’arrêt le plus proche de la Piazza Venezia

Le bus à Rome

Avec ses 350 lignes et plus de 8000 arrêts, le réseau de bus à Rome est plutôt bien développé. Le nombre de lignes important peut parfois faire peur, mais le système est assez logique et vous trouverez un arrêt à proximité très facilement.

Bus de transports en commun rouge à Rome

Plan et lignes du bus à Rome

Contrairement au métro, le bus à Rome passe partout dans la ville. Notez qu’il y a 4 types de lignes qui circulent :

Urbaines (U) : Ce sont les lignes principales.
Nocturnes (N) : Ce sont les bus de nuit. Il y en a une vingtaine.
Express (X) : Ces lignes font des plus longs trajets et peu d’arrêts.
Exactes (E) : Ces lignes relient le centre ville à la périphérie.

En tant que touriste, vous aurez principalement l’occasion d’utiliser les lignes Urbaines ou parfois les lignes Express. Pensez bien à regarder les arrêts des bus Express avant de monter dedans pour éviter de voir votre arrêt passer devant vous sans vous y arrêter !

Voici le plan de Rome téléchargeable avec ses lignes de bus. Les tracés jaunes montrent où les bus circulent. Donc il vous suffit de trouver la ligne qui passe là où vous souhaitez aller, puis trouver l’arrêt le plus proche de vous :

Plan des bus de Rome (PDF)

Les arrêts de bus

Afin de comprendre au mieux le réseau de bus à Rome, prenez bien le temps de regarder les arrêts de bus autour de vous. En effet vous y retrouverez toutes les informations nécessaires : les bus qui y passent, les arrêts que ce bus fera, les jours de service…

Arrêt de bus à Rome

Conseil : Si les lignes de bus ne sont toujours pas très claires, n’hésitez pas à chercher votre itinéraire sur Google Maps.
L’ATAC a également une application mobile : Viaggia con Atac (disponible en anglais ou italien). L’application n’est pas la plus optimisée mais vous pouvez retrouver les différentes lignes et arrêts de listés. Il y a également une estimation du temps à attendre pour le prochain bus.

Le tramway à Rome

Le tramway est le troisième transport en commun de Rome. Il y a 6 lignes qui ne sont pas numérotées comme on pourrait le penser mais comme ceci : 2, 3, 5, 8, 14, 19.
En tant que touriste, ce ne sera pas le transport que vous utiliserez le plus. En effet, le tram passe autour du centre ville, et ne s’approchent pas vraiment des sites touristiques. La seule ligne qui serait intéressante est la ligne 8 qui vous emmène dans le Trastevere.

Plan du tram de Rome

Tarifs des transports à Rome

Les tarifs présentés ci-dessous sont les tarifs pour tous les transports en commun de Rome. Vous pouvez utiliser le même billet pour le métro, tram, bus…
Cependant, notez qu’il n’y a pas de tarifs réduits. Pour les enfants de moins de 10 ans, l’accès aux transports en commun est gratuit tant qu’ils sont accompagnés d’un adulte.

TicketPrixValidité
Ticket BIT (Biglietto Integrato)1,50ۥ Valable 100 minutes
• Valable pour toutes les correspondances (vous ne pouvez pas sortir et re-rentrer du métro)
• À composter à chaque correspondance
Roma 24 ore 7€• Valable 24 heures après le premier compostage
• À composter uniquement au début des trajets
Roma 48 ore12,50€• Valable 48 heures après le premier compostage
• À composter uniquement au début des trajets
Roma 72 ore18€• Valable 72 heures après le premier compostage
• À composter uniquement au début des trajets
Ticket CIS (Carta integrata settimanale)24€• Valable 7 jours : à compter du premier compostage jusqu’à la fin du 7ème jour
• À composter uniquement au début des trajets

Sachez qu’avec l’achat des pass touristiques Roma Pass et Omnia Card, vous avez également un accès illimité aux transports en commun de Rome. Pensez-y, cela vous fera quelques économies !

Où acheter son titre de transport ?

Vous pouvez acheter vos titres de transports à plusieurs endroits à Rome. Le plus facile et pratique sera dans directement aux distributeurs automatiques présents dans les stations de métro. Choisissez pour la langue française, et suivez simplement les instructions en fonction du billet de votre choix !
Notez que vous ne pouvez pas acheter de tickets à bord du tram ou du bus auprès du conducteur.

Conseil : ayez toujours de la monnaie sur vous ! Vous ne pourrez payer par carte aux bornes uniquement si vous acheter un pass pour la semaine.

Les bars-tabac (tabacchi) ou kiosques à journaux vendent également des titres de transport au même prix que les distributeurs automatiques. Il y a en un peu partout dans les rues de Rome, vous n’aurez pas de problème à en trouver !

Bar tabac à Rome

Prenez de l’avance ! Téléchargez l’application Mycicero et achetez vos billets de métro directement sur votre portable. Vous aurez simplement à approcher votre téléphone de la machine pour le composter (application disponible uniquement en anglais ou italien).

Horaires des transports en commun à Rome

Le métro

Le métro de Rome circule entre 5h30 et 23h30. Les vendredis et samedis, il circule jusqu’à 1h30. De plus, les trains sont assez réguliers.
Comptez généralement entre 3 et 5 minutes durant la journée. Cependant, en fin de soirée, vous pourrez attendre parfois jusqu’à 15 minutes pour un train.

Le bus et le tram

Les lignes régulières du bus et le tram passent généralement de 5:30/6:00 à 00:00.
Sur les arrêts de bus, vous trouverez l’horaire du premier et dernier bus de chaque ligne qui y passe. Malheureusement, vous n’aurez pas davantage de précisions sur les horaires de passage…vous pouvez alors parfois attendre plus d’une demi heure pour votre bus.
Cependant, de plus en plus, les arrêts se modernisent. Si vous avez de la chance, vous tomberez sur un arrêt qui a un écran avec les temps d’attente en temps réel pour les prochains bus qui passeront.

Conseils pour prendre les transports en commun à Rome

Compostez votre ticket

Dans le métro, vous ne pourrez pas passer le portail sans composter votre ticket. Mais dans le tram et le bus, c’est moins explicite. En effet, la plupart des romains ont un pass mensuel et ne composte alors pas en entrant dans le bus ou tramway.
Le chauffeur ne vérifiera pas non plus votre titre de transport. Cependant, des contrôles réguliers sont faits. Votre trajet risque de vous coûter bien plus cher (entre 50€ et 100€) si vous oubliez de passer votre billet à la machine !

Ne traînez pas à la gare Termini

De manière générale, Rome et les transports de la ville sont très sécurisés. Cependant si vous le pouvez, évitez de trop traîner autour de la gare Termini le soir. C’est souvent le lieu de rencontre de personnes que nous ne voulez pas particulièrement croiser la nuit. Faites également attention aux pickpockets en gardant vos affaires bien proches de vous.

Profitez des transports en commun

Une question qui est souvent demandée c’est « faut-il prendre les transports en commun à Rome ? » et la réponse dépend en réalité de plusieurs choses. Si votre hébergement se trouve un peu plus éloigné des sites touristiques, bien évidemment, il est préférable pour vous de prendre le métro ou le bus. Cela vous évitera de perdre trop de temps en marchant. Mais également, si vous y aller pour passer la semaine, voire plus, vous aurez davantage le temps de marcher. Vous découvrirez alors quelques rues et coins que vous n’aurez pas forcément vus si vous étiez dans le métro par exemple.
En réalité, une grande partie de Rome peut se faire à pied si vous le voulez et pouvez. Cela dépendra vraiment de vos envies, du temps que vous avez, et des chaussures que vous avez emmenées !

Cet article vous a été utile ?

Recommandez-le en lui donnant une note

5/5 - (1 vote)

2 commentaires

  1. Sophie dit :

    Étant à Rome en ce moment, cet article détaillé et très complet m’est d’une grande utilité.
    Grand merci !

    1. Alice dit :

      Merci pour votre commentaire Sophie 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *