Partir à Rome

Les Thermes de Caracalla

Situées au pied de la colline de l’Aventin, les thermes de Caracalla étaient l’un des complexes les plus prestigieux de l’Antiquité. Remontez dans le temps et découvrez ce lieu de soin, de divertissement ou de rencontre de la Rome Antique. Histoire, tarifs, horaires : toutes les infos pratiques pour préparer votre visite sont dans cet article !

Vue de l'extérieur des Thermes de Caracalla

Historique des Thermes de Caracalla

Les thermes de Caracalla ont été construits de 212 à 216 sous le règne de l’empereur Caracalla (également connu sous le nom de Marc Aurèle).
C’était un complexe thermal de plus de 11 hectares qui pouvait accueillir jusqu’à 1 600 personnes à la fois. Cela faisait de ce lieu, un des édifices les plus prestigieux de la Rome Antique. C’était le complexe le plus grand jusqu’à ce que les thermes de Dioclétien soient construits. Les thermes de Caracalla restent tout de même les plus impressionnants, notamment grâce aux matériaux utilisés (marbre sur les murs, mosaïques aux sols…).

À quoi servaient les thermes ?

Les romains visitaient les thermes en grande partie pour des questions d’hygiène : il y avait 3 types de bains publics qui se trouvaient dans le bâtiment principal, au centre de l’édifice thermal :

  • Caldarum : les bains chauds
  • Tepidarium : les bains tièdes
  • Frigidarium : les bains froids

Cependant, l’hygiène était loin d’être la seule motivation des visites des romains. En plus des bains, les romains avaient également accès à des aires sportives, des bibliothèques, des jardins, des centre médicaux…C’était alors un vrai lieu de divertissement mais également un lieu idéal pour améliorer ses relations sociales.

Un des éléments qui contribuait également au prestige de cet édifice thermal à l’époque était son fonctionnement. En effet, l‘aqueduc Aqua Antoniniana permettait d’approvisionner correctement le lieu en eau. Il y avait également des fours à bois gérés par des esclaves pour chauffer les sols, les murs et les eaux des bains.

Maquette représentant une reproduction des Thermes de Caracalla lorsque c'était ouvert.
Maquette de reconstitution des thermes de Caracalla

La fermeture des thermes de Caracalla

Malheureusement, c’est en 537 que le complexe ferme de façon permanente, suite à la destruction de l’aqueduc par les barbares. De plus, au fil des années, il y a eu de nombreux pillages des matériaux précieux qui ornaient les thermes : marbre, mosaïques, statues…Plusieurs tremblements de terre ont également contribué à la destruction du complexe.
Enfin, pendant un moment, le lieu était également utilisé comme carrière de marbre et pierres pour construire les différentes églises de la capitale, comme notamment l’église Santa Maria in Trastevere.

Que voir aujourd’hui ?

Aujourd’hui, si vous espérez vous baigner dans ces thermes, ce ne sera pas possible ! En effet, comme vous pouvez l’imaginer, à la suite des destructions et pillages, il ne reste plus que des ruines.
Cependant, c’est l’édifice le mieux conservé de l’Antiquité alors la visite vaut vraiment le détour ! Il reste encore un étage et surtout une grande partie des murs tiennent encore debout. Vous pouvez alors vous promener et vous mettre dans la peau des romains qui y allaient.

Ce lieu est d’ailleurs encore utilisé pour des spectacles du Ballet ou de l’Opéra de Rome. Durant l’été, vous pouvez assister à des représentations : de quoi vivre une expérience unique !

Bien que ce soit des ruines, il y a quelques mosaïques et détails artistiques qui ont pu être sauvés. Vous pouvez alors imaginer un peu plus le prestige de ce lieu !

Vous voulez continuer votre visite un peu plus ? Passez à la Place Farnèse. Deux des fontaines présentes sont en réalité des bains récupérés aux thermes de Caracalla !

Fontaine présente sur la Piazza Farnese, en forme de bain.

Infos pratiques

Où se situent les thermes ?

Les Thermes de Caracalla se trouvent à Viale delle Terme di Caracalla, 52. Ils se situent au pied de la colline de l’Aventin, proche du Circo Massimo.

Se rendre au Thermes de Caracalla en métro : ligne B / station Circo Massimo

Tarifs des Thermes de Caracalla

Voici les tarifs sur place pour visiter les Thermes de Caracalla :

  • Adultes : 8€
  • 18-25ans : 6€
  • -18 ans : gratuit

Cependant, nous vous conseillons de réserver votre visite, cela vous évitera d’attendre trop longtemps et de couper les files. Le tarif est un peu plus élevé (12€) mais cela vaut vraiment le coup.
En effet, ce billet comprend :

  • Accès en coupe file aux Thermes de Caracalla
  • Accès à un audio-guide (disponible en français) si vous le souhaitez
  • Visionnage d’une vidéo de reconstitution des lieux de 15 minutes à la fin de votre visite (uniquement en anglais)

Réservez dès maintenant votre visite aux Thermes de Caracalla !

L’entrée aux thermes est inclus dans les différents pass touristiques comme le Roma Pass. Si vous souhaitez visiter plusieurs sites touristiques, c’est le meilleur moyen pour faire des économies !

Horaires d’ouverture

PériodesHoraires
Du dernier dimanche d’octobre au 15 février9:00-16:30
Du 16 février au 15 mars 9:00-17:00
Du 16 mars au dernier samedi de mars 9:00-17:30
Du dernier dimanche de mars au 31 août9:00-19:15
Du 1er septembre au 30 septembre 9:00-19:00
Du 1er octobre au dernier samedi d’octobre9:00-18:30

Les Thermes de Caracalla sont ouverts tous les jours selon les horaires ci-dessus, sauf le lundi où c’est fermé l’après-midi. Nous vous conseillons d’éviter le lundi car même le matin, certaines parties du lieux peuvent être fermées.

Que voir autour des thermes de Caracalla ?

Le Colisée

À 15 minutes des thermes, vous trouverez le plus grand amphithéâtre du monde : le Colisée. Emblème de la ville, mais aussi de l’Italie, le Colisée est un immanquable lors de votre voyage à Rome. Découvrez le lieu de divertissement des romains : plus de 7000 romains pouvaient venir regarder des combats de gladiateurs, des jeux de cirque…Retrouvez toutes les infos pour visiter ce lieu mythique de Rome dans notre article dédié.

Forum Romain

Le Forum Romain est un autre incontournable de la ville de Rome. C’est un ensemble de basiliques, temples et autres édifices désormais en ruines mais qui vous fera voyager dans le temps. Le Mont Palatin est un élément essentiel de ce lieu et vous donnera une magnifique vue sur tout le Forum.

Le Circo Massimo

Vous pourrez visiter le Circo Massimo, aussi connu sous le nom de Circus Massimus. C’est la plus grande enceinte de Rome où se déroulaient principalement des courses de chars et des spectacles. Bien qu’il ne reste plus grand chose aujourd’hui, vous pouvez quand même voir la forme et l’étendue de l’enceinte. C’est une petite visite rapide et gratuite qui vous gardera dans l’ambiance de la Rome Antique un peu plus longtemps.

Le Circo Massimo à Rome.

Billets coupe-file

Cliquez ici

Cet article vous a été utile ?

Recommandez-le en lui donnant une note

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *